Réseau Prévention Tabac de Côte d'Or - 4, Impasse aux charmes d’Asnières 21000 Dijon - 03 80 53 61 19 - contact@rpt21.fr

Résultats de l’enquête ETINCEL-OFDT sur la cigarette électronique

Cigarette électronique

Publié le 25 avril 2014

Il s'agit d'une enquête téléphonique, diligentée par l'OFDT, conduite entre le 12 et le 18 novembre derniers auprès d’un échantillon de 2052 personnes âgées de 15 à 75 ans; l'échantillon est représentatif de la population métropolitaine. L' étude a été rendue publique le 13 Février.

Cette enquête voulait répondre à quatre questions :

  • 1-les vapoteurs, qui sont-ils?
  • 2- comment vapotent-ils?
  • 3- avec quoi vapotent-ils?
  • 4-pourquoi vapotent-ils?

1-Qui sont-ils?

D'abord, ils sont très nombreux: fin 2013, une personne sur cinq déclare avoir utilisé au moins une fois une cigarette électronique.

Ce sont essentiellement des fumeurs actuels (51%) ; les ex-fumeurs ne sont que 12%; ils sont seulement 3,5% à n’avoir pratiquement jamais fumé.

2-Comment vapotent-ils?

Pour le savoir, on s'intéresse à ceux qui ont vapoté "au cours des trente derniers jours, et hors expérimentation".

Les trois quarts d'entre eux ont débuté dans les six derniers mois de 2013, soit en pleine campagne médiatique.

Plus de la moitié (54%) des usagers vapotent tous les jours; mais la répartition suivant l'âge est inégale : le vapotage quotidien est plus rare chez les plus jeunes, alors qu'il augmente avec l'âge, où le but affiché est de réduire ou d’arrêter le tabac (67% chez les 50-75 ans).

Les deux tiers d’entre eux sont des usagers mixtes (associant cigarette électronique et tabac dans des proportions variables). Il n'y a pas de différence sensible en fonction du sexe.

3-Avec quoi vapotent-ils?

On se procure la E- cigarette d'abord dans un magasin spécialisé (58%), ou dans un bureau de tabac (21%). L'achat sur Internet ne représente que 9%; les autres sources doivent regrouper les cigarettes électroniques jetables, et les "emprunts": la cigarette électronique d'un proche.

4-Pourquoi vapotent-ils?

On vapote essentiellement pour arrêter ou diminuer le tabac

"Les enquêtés qui déclarent utiliser simultanément du tabac et la cigarette électronique (51%) affirment spontanément que leur objectif principal et ultime est d’arrêter toute consommation de ces deux produits".

Réduire les risques, sans arrêter totalement la cigarette, et poursuivre la cigarette électronique, au besoin sans nicotine, est l'autre tendance.

Dans cette enquête, les ex fumeurs sont très peu nombreux ; ce sont possiblement ceux qui ont réussi et qui poursuivent leur vapotage, par goût ou par prudence; on sait que cette pratique est efficace pour prévenir la reprise (JF Etter).

En bref

-Les vapoteurs sont très nombreux, surtout récents, et essentiellement fumeurs; ils se fournissent principalement dans des boutiques spécialisées

-Le vapotage dans les trente derniers jours est quotidien pour la moitié d'entre eux, et deux fois sur trois associé à du tabac

-On vapote essentiellement pour arrêter ou diminuer le tabac

-Les jeunes sont plus dans l'expérimentation. Rien n'est dit sur le risque, pour ceux qui sont non fumeurs, de s'orienter vers la cigarette de tabac

Commentaires

On connait les limites de cet exercice:

La taille de l'échantillon, qui ne permet pas de recueillir beaucoup d'informations sur des groupes  minoritaires (les ex fumeurs, les jeunes non fumeurs...) ; le recueil par déclaration, sans aucune possibilité de vérification; le décalage temporel, dans un processus en pleine expansion, dont témoigne bien l'ouverture incessante de nouvelles boutiques spécialisées.

D'autres enquêtes sont nécessaires pour répondre aux questions essentielles:

-pour les fumeurs, est-ce le progrès majeur qui leur permet de sortir enfin victorieux de leur lutte contre leur tabagisme?

-pour les jeunes, à l'âge de toutes les audaces et prises de risque, la cigarette électronique représente-t-elle pour un non fumeur un risque réel de porte d'entrée dans le tabagisme, ou plutôt une sortie, comme chez l'adulte?

Avec la Fondation du Souffle, nous participons à une enquête nationale pour répondre à cette question parmi d'autres; ses résultats sont attendus fin 2014.

Cet article a été rédigé par le RPT21.
Pour toute copie complète ou partielle il est indispensable d'en faire la demande.


Partager cet article ?

Envoyer un email Imprimer


Mots clés : ,


Retour en haut de page ↑