Réseau Prévention Tabac de Côte d'Or - 1, rue Nicolas Berthot - 21035 Dijon Cedex - 03 80 63 68 36 - contact@rpt21.fr

Si on fumait le calumet de la paix?

Actu tabac

Publié le 29 décembre 2013

Vapoteurs et Office Français de prévention du Tabagisme: une rencontre "improbable"
Le 13 décembre dernier, l’Office français de prévention du tabagisme (OFT) et les associations de vapoteurs , l’Association indépendante des utilisateurs de cigarette électronique (Aiduce), le Collectif des acteurs de la cigarette électronique (Cace) se sont rencontrés à l’Institut national de la consommation (INC) pour discuter de l'avenir de la cigarette électronique.

Parmi tous les problèmes que pose la cigarette électronique, quatre urgences :

  • Mieux informer le public sur le produit qu'il achète, en particulier sur l'étiquetage
  • Obtenir un label "officiel" de qualité,
  • Mettre en place un observatoire de la cigarette électronique : qui vapote, et pourquoi, quels bénéfices observés…
  • Améliorer la formation des vendeurs; ils doivent non seulement connaitre leurs produits, mais aussi savoir ce qu'est l'addiction au tabac, sa complexité, et s'adapter à la diversité du public qui les "consulte"!

Commentaires

Une initiative heureuse
et inattendue

Que de chemin parcouru en un an! Ne boudons pas notre plaisir devant ce rapprochement inattendu qui devrait servir d'exemple.

Cette volonté commune de se parler, dans le but d'harmoniser le message, destiné tant au public qu'aux professionnels, va demander beaucoup de bonne volonté réciproque pour écarter les divergences initiales!

Notons un absent au débat: les buralistes…

Admirons sans réserve cette initiative française, heureuse, et inattendue, au sein d'une Europe de la cigarette électronique plus divisée que jamais…

D'autant plus que le ciel se couvre, à l'Est!

Cet article a été rédigé par le RPT21.
Pour toute copie complète ou partielle il est indispensable d'en faire la demande.


Partager cet article ?

Envoyer un email Imprimer



Retour en haut de page ↑