Réseau Prévention Tabac de Côte d'Or - 1, rue Nicolas Berthot - 21035 Dijon Cedex - 03 80 63 68 36 - contact@rpt21.fr

Articles liés au mot clé "lobby"

“Le tabagisme, dans quelques années, va disparaitre“. Poisson d’Avril ?

Le 1 avril 2017

C’est pourtant la crainte des cigarettiers. Leur déplorable image de marque n’est plus à découvrir, ni leurs millions de de victimes. Les prévisions dans les années à venir sont effrayantes. “Le nombre de décès liés au tabac devrait passer d'ici 2030 à six à huit millions annuels “. Soucieux de leur survie, les bureaux d’études des cigarettiers développent depuis des années de nouveaux produits de  “diminution des risques“ .Leur chef de file, Philip Morris International(PMI) a lancé son système révolutionnaire de tabac chauffé nommé iQOS. Après des essais pilotes dans deux villes au Japon et en Italie en 2014, l’ iQOS est maintenant commercialisé en Suisse. Conçu et développé à Neuchâtel, il fait appel à une technologie innovante qui chauffe le tabac mais ne le brûle pas. Son procédé révolutionnaire permet aux fumeurs adultes d'apprécier le goût authentique du tabac, sans feu ni cendres. La nocivité de la fumée du tabac réduite de 90% Le système élimine les substances générées par la combustion. Ce nouveau produit est destiné “aux fumeurs qui cherchent une alternative à la cigarette traditionnelle sans se priver des saveurs et des arômes du tabac“. Cela le plus souvent après échec de l’e-cigarette. L’ex-fumeur et le non-fumeur ne sont pas concernés. Les avantages sont nombreux : simplicité extrême en l’absence de liquide ; prête à l’emploi ; pas de toux lors de l’inhalation. Le niveau d’efficacité sur la consommation de cigarettes est très élevé, variable d’un pays à l’autre, de 69 à 80%. En bref : un produit de  “niche“. La diffusion est déjà importante : outre le Japon, on la trouve en Italie, en Russie, en Espagne et au Portugal, en Allemagne, aux Pays Bas, au Canada... L’objectif est une commercialisation dans 35 pays d’ici la fin de l’année 2017, dont la France. Le succès financier est important, obligeant à multiplier les pays fournisseurs, dépassés par les demandes. Les bénéfices suivent et dépassent les prévisions. "Les produits à risques réduits" Cette réussite insolente a éveillé la concurrence, en particulier celle de British American Tobacco (BAT) qui a décidé d’affronter PMI sur son terrain avec son produit, Glo, qui fonctionne sur le même principe. Comment conclure ? Que penser de cet allié inattendu, qui permet peut-être au fumeur d’éviter le pire ? Peut-on oublier son lobbying à Bruxelles auprès des députés européens, fichés pour repérer ceux qu’on pouvait acheter, le recrutement des attachés parlementaires en fin de mandat, reconvertis par PMI , l’extension impudique [&hellip



Retour en haut de page ↑