Réseau Prévention Tabac de Côte d'Or - 4, Impasse aux charmes d’Asnières 21000 Dijon - 03 80 53 61 19 - contact@rpt21.fr

Pour les jeunes qui vapent, c’est une porte d’entrée vers le tabac ?

Cigarette électronique

Publié le 10 septembre 2014

FAUX

De toute évidence, la cigarette classique fait partie de leur bagage culturel traditionnel, facilité bien sûr quand leur environnement, familial et/ou relationnel, est porteur; ils sont donc la première cible des cigarettiers, chargés par eux d'assurer la relève des disparus.
Mais le jeune, à un âge où on est épris de liberté, opposé à toute interdiction, désireux de transgresser et de s'affirmer, expérimentateur de tout, en particulier de ce qui fait "mode", est tenté aussi par la cigarette électronique. Or le tabac fait de plus en plus "ringard".
Ainsi la très grande majorité (90 à 98%°) des jeunes vapoteurs sont-ils déjà fumeurs; cette alternative à la cigarette de tabac se montre, comme chez l'adulte, efficace sur leur consommation jusqu'à l’arrêt, et source importante d'économies; c'est donc une porte de sortie du tabagisme.

A signaler que si on refuse l'e-cigarette aux ados, ils peuvent utiliser un inhaleur à la nicotine, autorisé à partir de 15 ans, qui existe depuis 2003…Cela aussi fait désordre!

Et les jeunes non fumeurs? Très minoritaires, ils vapotent par curiosité une e-cigarette empruntée "pour voir", sans y trouver guère d'autre bénéfice que le partage de parfums agréables avec les copains; puis ils arrêtent, peu motivés par cette pratique coûteuse, et un peu compliquée; ou alors, une fois l'effet "mode" ou "provoc" émoussé, ils vapoterons de préférence sans nicotine; car pour eux, elle n'apporte rien, sinon un "hit" qu'ils ne recherchent pas puisqu'il fait tousser.

Dans ces conditions, passer à la cigarette de tabac, irritante et coûteuse, ne va pas de soi.

Rien ne permet actuellement de dire qu'il s'agit d'une porte d'entrée dans le tabagisme.

Cet article a été rédigé par le RPT21.
Pour toute copie complète ou partielle il est indispensable d'en faire la demande.


Partager cet article ?

Envoyer un email Imprimer



Retour en haut de page ↑