Réseau Prévention Tabac de Côte d'Or - 4, Impasse aux charmes d’Asnières 21000 Dijon - 03 80 53 61 19 - contact@rpt21.fr

Blog Archives

Editorial avril : La cigarette électronique, toujours en vedette!

Le 25 avril 2014

Dans ce printemps précoce, la cigarette électronique tient plus que jamais la vedette! Elle a perdu une bataille: le Parlement Européen est resté sourd aux protestations des associations de vapoteurs et aux arguments des scientifiques. Ses membres ont ignoré la proposition de bon sens qui leur était faite de prendre du temps pour régler ce sujet majeur, sans conteste le progrès le plus important fait dans la lutte contre le tabagisme dans ces 30 dernières années. Balayant toutes les réalités scientifiques, il a échafaudé un texte confus, incohérent et de fait nuisible aux intérêts de la Santé Publique. Par bonheur, il reste un acquis de taille: échappant aux volontés d'en faire un produit du tabac ou un médicament, la cigarette électronique a été classée comme un produit de consommation courante. (Voir article "calumet de la paix") la cigarette électronique: sans conteste le progrès le plus important fait dans la lutte contre le tabagisme dans ces 30 dernières années Voici quelques bonnes nouvelles: en décembre dernier, notre Editorial "Si on fumait le calumet de la paix?" soulignait qu'un groupe de bonnes volontés réunissant l’Office français de prévention du tabagisme (OFT) , des associations de vapoteurs et des professionnels de la cigarette électronique décidait de travailler ensemble. Relayant ce groupe, une commission élargie va s'efforcer à son tour de munir notre pays de normes de sécurité et de transparence, qu'on nous promet en cours d'année. La France serait ainsi le premier pays européen à disposer de ces normes. les médecins sont de plus en plus nombreux à reconnaitre la valeur de la cigarette électronique dans le changement des habitudes tabagiques de leurs consultants; la Haute Autorité de Santé (HAS) a décidé de ne pas s'opposer à sa prescription… la consommation de tabac diminue : en 2013, le volume des ventes de tabac a reculé de plus de 6 % selon l’OFDT, qui y voit le rôle de la cigarette électronique, voire à 7,6 % selon la Confédération des Buralistes, qui accuse la contrebande et les achats transfrontaliers les résultats de l'enquête ETINCEL-OFDT montrent que les vapoteurs sont très majoritairement des fumeurs et que leur raison essentielle reste l'arrêt du tabac (voir l'article) Et de moins bonnes: le lancement de nouveaux produits" à risques réduits": le PLOOM, tabac sans combustion la ruée de toutes les compagnies de tabac sur tous les fabricants de cigarette électronique dont ils rachètent les brevets… l'annonce le 24 avril [&hellip


AVIS DE TEMPETE SUR LA CIGARETTE ELECTRONIQUE

Le 27 février 2014

La nouvelle annoncée le 8 Octobre 2013 que la cigarette électronique ne serait pas un médicament , mais un produit de consommation courante, avait pu donner l'impression que le plus difficile était fait: on avait échappé au pire: … même si ce produit devait être strictement "encadré". Cet "accord" de la part des trois instances européennes impliquées, chargées de la révision décennale des Directives sur les produits du tabac, s'était conclu sans difficulté sur des modifications concernant les arômes, la présentation des paquets, le tabac sans combustion etc. …); mais il avait sévèrement buté sur le problème de la cigarette électronique. Pour contourner la difficulté, lors de séances tenues à huis-clos, toute la partie la concernant fut considérablement modifiée, lui faisant perdre tout bon sens, provoquant l'ire des vapoteurs et l'incompréhension des spécialistes, réunis pour protester officiellement auprès du Médiateur Européen


Edito : Janvier 2014

Le 23 janvier 2014

L'abondance de l'actualité sur la cigarette électronique fin 2013 nous a fait passer sous silence une réunion remarquable, le Sommet sur la cigarette électronique (The E-Cigarette Summit ) qui s'est tenu à Londres le 12 novembre dernier, dans les murs de sa prestigieuse Royal Society. Remarquable à plus d'un titre, ce Sommet réunissait de façon décomplexée toutes les parties concernées (législateurs, professionnels de santé de tout type d'exercice, spécialistes de Santé Publique, fournisseurs et détaillants de cigarette électronique, associations de vapoteurs …) pour une réunion étonnante par l'étendue et la variété des sujets abordés, sur le présent comme sur le futur de la cigarette électronique; on rappelle que la position officielle du Ministère de la Santé britannique est de considérer la cigarette électronique comme un médicament et non comme un "produit de consommation courante" à l'encontre des décisions des instances Européennes


Edito : Décembre 2013

Le 10 décembre 2013

2 Mauvaises nouvelles La première, largement relayée par tous les médias, a surpris tout le monde: alors que l'année finissante avait été émaillée de statistiques alarmantes sur le tabagisme des jeunes, de débats contradictoires sur la cigarette électronique, de déclarations officielles de notre ministre Marisol Touraine, sur les moyens d'assurer la protection de la Santé de nos concitoyens, qu'apprend-t-on? L'application en France des normes européennes se traduit par l'autorisation d'importer en toute légalité beaucoup plus de tabac qu'antérieurement; or ces dispositions, votées par nos députés dépassent très largement les minima indicatifs proposés par la directive de l'Union européenne. Pourquoi? Par ailleurs le refus de taxer les profits des cigarettiers, dans le but d'alimenter le budget de la prévention contre le tabagisme et celui de la Sécurité Sociale, confrontée aux les énormes dépenses consacrées en partie à soigner les victimes du tabac. On s'interroge sur la cohérence de cette politique, sur l'information objective des décideurs, sur les raisons qui orientent leurs choix… La Fondation du Souffle, à laquelle adhère le Réseau Prévention Tabac de Côte d'Or, a émis le texte suivant. Bonne lecture


Edito : Novembre 2013

Le 19 novembre 2013

Le printemps des vapoteurs ? Dans cette période morose où ni le climat ni les actualités ne portent à l’enthousiasme, deux bonnes nouvelles pour ceux qui se désespèrent de ne pouvoir se débarrasser de leur tabagisme qui leur colle à la peau… Dans sa grisaille, ce mois de novembre s’est trouvé éclairé par quelques "événements" remarquables • La prise de position de professionnels de santé en faveur de la cigarette électronique La publication d’une étude sur l’efficacité de la cigarette électronique Serait-ce déjà le printemps des vapoteurs ?

Edito : Octobre 2013

Le 14 octobre 2013

Parlement européen : la cigarette électronique aurait-elle reçu enfin l’appui du corps médical ? Que nous apprend la victoire des vapoteurs, après la décision récente du Parlement européen de conserver à la cigarette électronique son statut de « produit de consommation courante » ? Nous venons d’assister à la confrontation de deux logiques, voire de deux cultures totalement opposées : -D’une part le corps médical confronté aux méfaits du tabagisme, qui se demande : « Comment faire pour stopper tout ça » ? Or l’addiction au tabac est difficile à traiter, malgré le désir des fumeurs, dont 80% voudraient arrêter. Les médecins espèrent donc, sans trop y croire, que la Science, avec sa lenteur et sa prudence, leur apportera une solution miracle, solidement prouvée comme étant non dangereuse et efficace ! Mais c’est un processus lourd et particulièrement long : souvenons-nous de l’affaire du Médiator !


Edito de septembre

Le 15 septembre 2013

Ces dernières semaines que d'évènements ! Après "l'affaire" de 60 Millions de Consommateurs qui a tant agité les médias (lire l'article du 28 août concernant mes échanges avec le rédacteur en chef de ce très respectable magazine) deux nouveaux articles ont été publiés dans des revues médicales sur l'efficacité de la cigarette électronique pour arrêter de fumer.Très différents dans leur méthodologie et dans leurs objectifs, ils montrent que des fumeurs arrêtent de fumer depuis qu'ils vapotent…Cette confirmation médicale était très attendue des professionnels, même si les blogs des utilisateurs le clamaient déjà depuis longtemps! Faut-il alors donner à la cigarette électronique le statut de médicament? Bien sûr que non! Vous trouverez des pistes de réflexions dans l'article "La cigarette électronique est-elle un médicament contre le tabagisme ?" Professeur Louis Jeannin


Retour en haut de page ↑