Réseau Prévention Tabac de Côte d'Or - 4, Impasse aux charmes d’Asnières 21000 Dijon - 03 80 53 61 19 - contact@rpt21.fr

Articles de la catégorie "Infos fumeurs"

La cigarette électronique contribue-t-elle au redressement des finances de la France ?

Le 18 août 2013

Le tabac coûte cher à la France: 48 Milliards d'€ par an, soit 3 % de notre PIB, ou l'équivalant de la dette du pays ; toute baisse du tabagisme vient donc en diminution de ce fardeau; mais en diminuant le tabagisme, on diminue aussi les recettes liées au tabac. Nombreux sont les fumeurs qui-de la déclaration même des tabacologues de terrain-ont diminué, voire arrêté leur consommation de tabac depuis qu'ils "vapotent". L'explosion du commerce de la cigarette électronique joue-t-elle un rôle dans ce contexte économique? Sur le plan purement économique, les bénéfices liés au vapotage sont certains : • pour l'ex fumeur d'abord; plus on est pauvre, plus on fume. Devenu "vapoteur", son pouvoir d'achat sera amélioré, pouvant atteindre 2400€ par an pour une consommation d'un paquet/jour (soit deux mois de salaire s'il est payé au SMIC), après déduction du coût de l'utilisation du matériel, fonction en particulier de la consommation et du renouvellement des consommables. Le tabac coûte cher à la France : 48 Mds d'euros par an, soit 3 % de notre PIB ; toute baisse du tabagisme vient donc diminuer ce fardeau • pour le commerce en général, en ces temps de crise: on observe actuellement le développement extrêmement rapide de chaines de boutiques spécialisées, créatrices d'emplois variés; peu de petites entreprises peuvent en dire autant. Une société française fortement exportatrice produit des arômes de qualité • pour l'employeur quel qu'il soit, puisqu'il est établi que le non fumeur est plus productif, fait moins de pauses, et des pauses moins longues, est moins souvent arrêté pour maladie, que le fumeur • pour l'Assurance Maladie, d'abord à court terme, par la diminution des arrêts de courte durée pour les maladies saisonnières, plus sévères chez les fumeurs; à long terme ensuite par la baisse du coût énorme du traitement des maladies chroniques graves liées au tabac. • pour les Finances Publiques enfin, dont les pertes liées aux revenus annuels tirés de la vente du tabac (environ 15 Milliards d'€) pourraient être rapidement compensées : d'abord par l'augmentation déjà programmée des taxes sur le tabac, ensuite par les économies liées aux dépenses de santé- enfin par des mesures financières nouvelles; celles-ci pourraient concerner -par exemple -les revenus exceptionnels tirés de la vente des cigarettes électroniques et la suppression des mesures "transitoires" d'accompagnement des buralistes, suppression déjà recommandée par la Cour des Comptes en décembre 2012. Seuls seraient perdants les [&hellip


Jeune, es-tu déjà piégé par le tabac?

Le 10 août 2013

"Fumer tue": Aucun jeune ne l'ignore, c'est marqué sur le paquet, accompagné d'une image "gore" pour souligner le message… Mais chacun pense qu'il a le temps pour s'arrêter, et qu'il le fera quand il le voudra. Et si c'était faux, et s'il était déjà piégé? Comment savoir, et lui faire savoir, qu'il a peut-être déjà franchi la ligne rouge? Le test de HONC tente de répondre à cette question. L'initiation au tabagisme est le fruit de circonstances dont le jeune n'est pas responsable: en particulier interviennent à différents degrés son environnement tabagique, la qualité du système éducatif dont il a bénéficié et bien sûr le matraquage publicitaire des cigarettiers dont les jeunes sont la cible privilégiée. La rencontre trop facile avec le tabac, l'exemple et la tolérance des adultes, surtout s'ils sont fumeurs, l'absence d'interdits clairs et respectés, les incohérences dans l'application des règlements… sont autant d'entraves au respect de la loi par les jeunes, à un âge où le besoin de s'affirmer s'exprime avec tant de force par la prise de risques et en bravant les interdits. Plutôt que de stigmatiser un comportement, demandons à l'adolescent "Te sens-tu libre et autonome, ou au contraire prisonnier de ta cigarette?" Lui proposer de faire cette analyse, c'est l'amener à s'interroger sur la façon dont il se voit face au tabac, et c'est lui ouvrir la perspective de prendre son destin en main. Le Hooked on Nicotine Checklist (HONC), test utilisable aussi chez l'adulte, comporte 10 questions; il permet de mesurer la perte d'autonomie des adolescents envers le tabac. ("Hooked": "accroché"," comme avec un hameçon"). On y explore les trois dimensions de l'addiction au tabac: Faire quelque chose que tu ne désires pas faire As-tu déjà essayé d’arrêter de fumer, mais sans succès? Fumes-tu toujours parce que c’est trop difficile d’arrêter? As-tu déjà ressenti que tu étais dépendant du tabac? Tes difficultés à ne pas fumer dans certaines circonstances As-tu parfois une forte envie, intense, de fumer? As-tu déjà ressenti que tu avais vraiment besoin d’une cigarette? Est-ce difficile pour toi de ne pas fumer dans les endroits où c’est interdit? Des symptômes liés au sevrage Quand tu as essayé d’arrêter de fumer… ou quand pour quelque raison que ce soit, tu n’as pas fumé depuis un certain temps…: As-tu trouvé difficile de te concentrer parce que tu ne pouvais pas fumer? Te sentais-tu plus irritable parce que tu ne pouvais pas [&hellip


Les limites du Test de Fagerström

Le 31 juillet 2013

La retraite de Karl Fagerström en 2011 marque-t-elle la fin du si célèbre "Test de Fagerström"? Ce test est le plus ancien; inventé en1978, par un médecin suédois Karl Fagerström, le nom du test a évolué avec l'évolution des connaissances sur le tabagisme. D'abord Questionnaire de tolérance de Fagerström, puis Test de dépendance à la nicotine en 1991, il est devenu au moment de la retraite de K Fagerström en 2011 Test de dépendance à la cigarette, "Avez-vous quelque chose à déclarer?" Fagerström précisait que le test n'a effectivement été validé que pour la cigarette et non pour les autres utilisations du tabac; par ailleurs l'auteur soulignait que outre le fait que le rôle de la nicotine dans la dépendance était mis en question, bien d'autres facteurs, en particulier psycho-sociaux, intervenaient dans la dépendance au tabac. Des avantages Ce test est le plus usuel: un fumeur déjà "testé" et qui consulte à nouveau peut aisément avoir mémorisé un résultat antérieur, comme on se souvient de son poids. Il a pour lui sa simplicité, rendue encore plus évidente si on utilise un test en deux questions (voir "test court"); il est reproductible: deux questionnaires successifs pratiqués dans un délai bref donnent, en principe, des résultats identiques ; il livre un instantané: la situation "actuelle". Il faciliterait le traitement médicamenteux: pour certains spécialistes il débouche, pour le fumeur adulte, sur des indications thérapeutiques codifiables, qui permettraient de délivrer des produits de substitution nicotinique (patchs, gommes …) de façon "adaptée" à chaque fumeur. Il n'est cependant pas exempt de pièges Les pièges des réponses: bien des fumeurs "grippés" ne se mettent pas au lit quand ils sont malades. Avant de voir un film de trois heures, un fumeur dépendant prend ses précautions et fume 3 à 4 cigarettes avant d'entrer; à la sortie, il se précipite pour en allumer d'autres… Le changement de mode de vie: le Ramadan minore le score; pas de tabagisme le matin, et nombreuses cigarettes après le coucher du soleil; le travail posté avec ses variations peut influer sur la consommation, de même que les vacances Le moment où est passé le test dans l'histoire du tabagisme : quelle valeur retenir chez un fumeur en pleine phase d'arrêt? Ce test est déclaratif: "Avez-vous quelque chose à déclarer?" On ne répond pas forcément de la même façon au médecin du travail avant une visite d'embauche et au professionnel auquel on [&hellip


Suis-je dépendant au tabac? Comment savoir?

Le 23 juillet 2013

Il est intéressant de disposer d'un test chiffré, objectif, qui vous donne la même information que lorsque vous vous posez la question "ai-je pris du poids?" et que vous lisez la réponse sur votre balance. Le test de Fagerström veut répondre à votre question; c'est le plus ancien, le plus connu, et le plus mondialement utilisé Le Test de Fagerström: 6 questions Score sur 10   Comment l'interpréter? Le nombre de cigarettes fumées est une dimension à laquelle le fumeur attache beaucoup d'importance, pensant que cela exprime le niveau de risque auquel il est exposé Les questions 1, 3, 5 concernent le moment où l'on fume et en particulier celui de la première cigarette: "Au réveil, j'ouvre un œil, et avant d'ouvrir l'autre, j'allume ma première cigarette"; cette précocité est le témoin du besoin de l'organisme qui réclame sa nicotine, dont le taux a chuté durant la nuit (en l'absence, bien sûr, de tabagisme nocturne!). Les questions 2, 4, 6 concernent votre "comportement", vos habitudes avec cette compagne qui sait se rendre indispensable; le nombre de cigarettes fumées dans la journée est une dimension à laquelle le fumeur attache beaucoup d'importance, pensant que cela exprime le niveau de risque auquel il est exposé. Mais ce test a ses limites; c'est une simple information comme celle de lire l'heure: elle ne vous dit pas ce que vous allez faire après !


Cigarette électronique : « vapoter », c’est dangereux?

Le 20 juillet 2013

Ces derniers mois, la cigarette électronique, dont le marché se développe de façon quasiment exponentielle dans le monde depuis des années, est apparue brusquement dans notre espace public comme un problème de société; 6 millions de personnes, essentiellement des fumeurs, l'ont essayé, et un million d'entre eux l'utiliseraient régulièrement; notre ministre de la Santé alertée s'est fait obligation, après enquête, à prendre des mesures concernant la limitation de son usage



Retour en haut de page ↑