Réseau Prévention Tabac de Côte d'Or - 4, Impasse aux charmes d’Asnières 21000 Dijon - 03 80 53 61 19 - contact@rpt21.fr

2016 : une année difficile en perspective?

A la une

Publié le 17 janvier 2016

En mai prochain la Directive sur les produits du tabac (DPT) doit préciser les décisions qui s’imposeront à chaque pays Européen. Echéance redoutable, tant on connait les péripéties des premières réunions.

Rappel

Tous les dix ans, l’OMS fait le point sur l’état des lieux de tout ce qui touche au tabagisme. Ce que nous en disions il y a un an

Une mise au point sur l’avenir de la cigarette électronique

Des réponses peu rassurantes à quelques questions sur l’avenir de la cigarette électronique

Pourra-t-on encore acheter des cigarettes électroniques?

Oui. Mais de nouvelles règles viendront encadrer celles contenant de la nicotine, substance toxique qui crée une dépendance. Les autres ne sont pas concernées.

Les États membres garderont la main pour certaines décisions comme la réglementation de leurs arômes, la publicité dans un cadre strictement national, et les limites d’âge.

Les obligations des fabricants de cigarette électronique ?

Ils seront tenus de notifier leurs produits avant de les commercialiser. La notification comportera des informations sur le fabricant, les ingrédients utilisés, les émissions, le dosage et l’absorption de nicotine, le produit et le procédé de fabrication…Ils devront faire rapport chaque année aux États membres sur les volumes de vente des produits et le profil, les préférences et les tendances des utilisateurs…etc.

La réglementation des cigarettes électroniques pourra-t-elle être revue par la suite?

En fonction de ces résultats la Commission reconsidérera au besoin sa position.

Notre credo : "la nicotine, produit toxique et responsable de la dépendance au tabac"

  • Nicotine : " hautement toxique "?

Que peut penser le fumeur qui n’a pu arrêter malgré des doses importantes de produits de substitution nicotinique, associant patchs et gommes, utilisées pendant des mois, et qu’on persuade qu’en inhalation, à des doses très inférieures, il s’intoxique ?

Il devra de plus éviter tout contact cutané lors de toute manipulation d’e-liquide. Aucune référence scientifique chez l’homme pour rapporter un quelconque incident justifiant de telles précautions.

  • Nicotine : "responsable de la dépendance au tabac" ?

Certes, en partie ; mais ce n’est qu’un élément, parmi beaucoup d’autres, d’un phénomène complexe. Les produits de substitution nicotinique sont les médicaments les plus utilisés dans l’éventail pharmacologique destinés à arrêter le tabac, et en vente libre, dès l’âge de 15 ans…Par voie inhalée, le même produit, de qualité pharmacologique, rendrait dépendant?

Un cahier des charges inquiétant

"On notera toutes les dérives qui permettent de mettre les fabricants et les distributeurs en difficulté"

On y notera toutes les dérives qui permettront de mettre les fabricants et les distributeurs en difficulté : des études complexes, en laboratoires diversifiés, de tous les produits utilisés, exigeant à la fois du matériel très spécialisé, des connaissances scientifiques très pointues nécessaires à la validation de leurs conclusions, sans parler de l’étude sociologique et comportementale des vapoteurs ; et bien sûr la signalisation de tout effet secondaire observé…

L’OMS avait déclaré, pour une fois avec sagesse, que les effets secondaires liés au vapotage ne seraient probablement connus que dans plusieurs décennies, si même ils pouvaient l’être…

Une note d’espoir ?

Celle donnée par l’Aiduce invitée à participer à une réunion le 21 janvier organisée par le Haut Conseil de santé publique (HCSP) pour donner son avis sur la cigarette électronique comme soutien au sevrage tabagique ainsi que comme risque éventuel d’initiation nicotinique du non-fumeur.

La liste des participants laisse songeur : les vapoteurs n’y comptent pas que des amis…

"Assurons-nous bien du fait, avant de nous inquiéter de la cause ; nous éviterons le ridicule d’avoir trouvé la cause de ce qui n’est point" Fontenelle (1657-1757).

Cet article a été rédigé par le RPT21.
Pour toute copie complète ou partielle il est indispensable d'en faire la demande.


Partager cet article ?

Envoyer un email Imprimer



Retour en haut de page ↑